HEUREUX COMME LES CERFS-VOLANTS

Heureux comme les cerfs-volants, c’est une combinaison triangulaire qui s’articule autour de 12 chansons, d’une nouvelle de 35 pages et d’un spectacle musical et cinématographique. C’est l’histoire de Fleur, Hugo, Foued, Lili, Jean-Paul, Chérif… Les amours, les amitiés se nouent et se dénouent, les évènements de la vie sont implacables.

« Je t’attendais là avec mon sac FNAC, sur le trottoir et je comptais le nombre de chewing-gums sans vie, écrasés sur le pavé. Ta voix m’a surpris, familière et chaude, toujours ce parfum épicé et puis ta paume sur ma nuque et ta barbe rêche, “salut”. Tes yeux étaient rouges, c’est drôle : au début, j’ai cru à une conjonctivite, causée par l’hiver, une infection quelconque. « Elle est partie », tu m’as avoué, « hier soir, juste avant le dîner ».